Comment améliorer le temps de chargement de votre site web sur mobile ?

Le taux de conversion sur votre site web est impacté par la vitesse de chargement des pages. 64 % des utilisateurs mobiles n’attendent pas plus de 4 secondes le chargement d’une page web (Hubspot 2019).  Optimiser les performances de votre site web est alors nécessaire pour maximiser le taux de conversion et diminuer votre taux de rebond. Dans cet article, Useweb, agence web à Rennes vous apporte quelques bonnes pratiques pour que vos pages se chargent plus rapidement. 

Qu’est-ce que le temps de chargement d’un site web ?

Il correspond au temps nécessaire à l’affichage de tous les éléments d’une page web dans le navigateur de l’internaute. La vitesse de chargement du site web va dépendre techniquement du serveur sur lequel est hébergé le site et du navigateur web de l’internaute (Chrome, Firefox…). 

En plus de l’expérience utilisateur, le temps de chargement des pages influence le référencement naturel (SEO) de son site web.

Google favorise dans ses pages de résultats (SERP), les pages web qui se chargent rapidement. 

Qu’est-ce qu’un temps de chargement de page rapide ?

 La réponse de Google est claire, dans l’idéal moins de trois secondes ! 

Depuis 2018, Google est passé au Mobile First.

Depuis cette date, le système de crawl (consiste dans l’exploration des sites web de lien en lien pour récupérer les informations contenues dans les pages web) et d’indexation de Google (les informations sont ensuite indexées dans un index par des moteurs d’indexation) s’effectue désormais par un robot en version mobile et non plus sur ordinateur.

Depuis le 1er juillet 2019, tout nouveau site que Google ne connaissait pas encore est géré avec l’index mobile-first.

 

Pourquoi est-il important de concentrer ses efforts sur le temps de chargement des pages de son site ?

Les utilisateurs sont devenus plus exigeants, moins patients ! Désormais, chaque seconde compte ! Plus le temps de chargement est long, plus les chances que l’internaute réalise l’action souhaitée sur votre site web diminuent.

Le taux de rebond de votre site web (c’est le taux de visiteurs quittant votre site sans avoir parcouru d’autres pages) va monter en flèche ! 

Quels sont les principaux outils pour évaluer le temps de chargement des pages de mon site web ?

•    PageSpeed Insights (outil gratuit) 

Outil développé par Google qui vous permet d’évaluer la vitesse de chargement de votre site web.

Il vous attribue une note sur 100. Très simple d’utilisation, vous n’avez qu’à renseigner l’URL de votre site. Vous obtenez également des recommandations d’amélioration sur les ordinateurs de bureau et les mobiles. L’objectif est d’être le plus proche possible de 100. 

•    Dareboost (audit gratuit) 

Outil de test qui mesure la performance et la qualité de votre site web tout en vous délivrant des conseils d’optimisations

•    GTmetrix (outil payant)

Il va vous fournir de nombreuses informations et des liens vers des ressources si vous souhaitez approfondir vos connaissances. 

Que doit-on privilégier pour améliorer le temps de chargement de son site web ?

Opter pour un bon hébergement de site web

Pour un coup de boost sur votre site web, vous pouvez choisir un serveur dédié plutôt qu’un serveur mutualisé. 

Temps de chargement jusqu’au premier octet (TTFB)

Il s’agit du temps qu’il faut au navigateur pour recevoir la première quantité d’informations du serveur.  De nombreux outils peuvent vous indiquer le temps de chargement et d’autres détails de chaque page. Nous vous conseillons d’en utiliser au moins deux pour obtenir une vision plus précise du temps de chargement de vos pages. 

Réduire la quantité de contenu demandé sur la page

Le document HTML (il s’agit d’un langage web qui permet de structurer le contenu de votre site web et de placer des éléments interactifs tel des liens ou des images) n’est qu’un texte et ne contient aucune image, vidéo ou son. Il se compose de liens qui vont renvoyer vers chacun des éléments multimédias.

Chaque fois que le navigateur va lire l’un de ces liens, il envoie une requête pour retrouver le média réel. Ainsi, plus le nombre de requêtes de votre page est élevé, plus le temps de chargement de la page est long. Google recommande moins de 50 requêtes par page comme meilleure pratique. 

S’agissant des médias, pour améliorer le temps de chargement de vos pages, réfléchissez bien avant d’ajouter des médias ! Sont-ils réellement utiles pour la page ? 

Pour optimiser les performances en temps de chargement de votre site web, vous devez contrôler le poids de vos médias (audio, images, vidéos). Des outils existent pour compresser efficacement vos images comme TinyPNG

Réduire la taille du contenu compris sur la page

Google recommande que le poids des pages soit inférieur à 500 ko. Attention donc à la résolution de vos images ! Concernant vos vidéos, pensez à recourir à un service d’hébergement de vidéos. 

Revoyez votre mise en page sur mobile

Sur mobile, nous vous recommandons d’aller à l’essentiel, masquez dans la mesure du possible tout le contenu que vous jugerez comme superflu !  La navigation sur smartphone est jugée plus rapide et pratique. La part du trafic sur mobile devient de plus en plus importante.  Le temps de chargement moyen d’une page en version mobile est d’environ 7 secondes. 

###Optimiser ses pages mobiles et obtenir de meilleures performances  Google met l’accent sur l’importance de bien prioriser l’ordre d’apparition et de chargement de vos contenus notamment le contenu au-dessus de la ligne de flottaison (il s’agit de la ligne qui sépare la partie d'une page web visible lors du défilement de la partie invisible accessible qu’avec l’utilisation de la barre de défilement). 

Vous pouvez améliorer vos performances sur les sites mobiles en appliquant les principes suivants : 

  • Optimisez le temps de réponse du serveur qui doit être inférieur à 200 ms 
  • Minimisez le nombre de redirections 
  • Optimisez l’exécution du Javascript et du temps de rendu 

La minification des fichiers CSS, JS et HTML 

La minification des fichiers CSS, JS ou HTML permet de supprimer les caractères inutiles à la bonne exécution du code. 

La mise en cache des ressources

La mise en cache d’une page web par le navigateur de l’utilisateur permet de stocker temporairement certains éléments sur son ordinateur ou mobile afin d’accélérer le chargement de cette page lors d’une prochaine visite. Cela permet une diminution des requêtes demandées. 

Vous avez un projet de création de site internet ? Confiez votre projet web à Useweb, une agence spécialisée dans la création de site web.

Contactez-nous